Tahya el djazaïr

Pierre et Paul se sont connus dans la résistance. Ils se retrouvent en Algérie en 1954. Le premier est engagé dans l'armée française. Le second était instituteur à Alger avant de fuir les événements et de se réfugier dans un village des Aurès avec sa compagne musulmane. Paul ne pourra rester neutre lorsque celle-ci est victime d'un massacre qui semble orchestré par le FLN. Il va rallier Pierre à Alger et découvrir l'insoutenable face cachée de la ""pacification"" que son âme de résistant ne peut cautionner. Il adhère alors à la cause algérienne. Un récit poignant à propos d'un sujet oublié dans la tourmente algérienne, les combattants européens ralliés aux indépendantistes.

Bandes Dessinées