Séraphin Cantarel

Avril 1978. La mission de Séraphin Cantarel, conservateur en chef des Monuments français, le mène au mont Saint-Michel. Flanqué de son assistant, Théodore Trélissac, il doit évaluer le risque que la marée noire de lAmoco Cadiz fait courir au monument sur le point dêtre classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Mais dès leur arrivée, le cadavre d'un moine est découvert dans la baie

Bandes Dessinées