Putain de vacances

Une année durant, on rêve de vacances... On guette le calendrier, on organise, on prépare, et on attend, on attend... C'est long... Jusqu'au jour béni où ça arrive... et c'est là que ça se corse ! Parce qu'entre des vacances rêvées et ce qui va réellement se passer, il y a un petit quelque chose, un tout petit rien - appelons cela la dure réalité des choses - qui prend un malin plaisir à contrecarrer l'utopique période estivale tant méritée. Louper ses vacances, c'est socialement inavouable, et pourtant, parfois, le fiasco est souvent à la hauteur de l'attente : démesuré et pitoyable. Si la misère est moins pénible au soleil, une méchante pluie de grêlons force 8 s'avère à peine plus enviable sous les palmiers à 150 euros la journée (+ l'assurance rapatriement finalement non incluse, 'fallait lire les caractères en tout petit en bas du contrat). Un album qui décortique les petits désespoirs du quotidien, destiné aussi bien aux fanas de vacances qu'à ceux qui les détestent. Et pour cause !

Bandes Dessinées