Morocco Jazz

Paris, 1996. Louise, une vieille dame, voit son passé ressurgir lorsqu’elle reçoit un colis en provenance du Maroc. Elle se rappelle : Casablanca, 1954... À l'époque, elle était chanteuse de jazz, et faisait tourner la tête des hommes. À l'époque, c'était tous les soirs les 400 coups avec ses copines Camille et Sibyl. Bien sûr, tout n’était pas rose au Maroc. Les tensions entre le pouvoir français et les indépendantistes étant au plus haut, le pays était la proie d’attentats chaque jour. Mais qu’importe... elles étaient jeunes. Elles étaient belles. Leur amitié leur semblait plus forte que tout.Julie Ricossé nous replonge dans le contexte turbulent du Maroc à l’orée de son indépendance à travers une émouvante histoire d’amitié. Un roman graphique tendre et sensible.

Bandes Dessinées