Comics >

Sandawe

>

Maître Corbaque

Maître Corbaque

Maître Corbaque n'est pas une avocate comme les autres : véreuse jusqu'au bout des dents, qu'elle a acérées, elle est prompte à dégainer l'arsenal juridique pour assigner le riche comme le pauvre et l'orphelin, pourvu que cela lui rapporte 50% des dommages et intérêts réclamés - il faut bien vivre ! Cette brebis galeuse du monde judiciaire a séduit les internautes : ils ont été 141 à financer son premier album. Une multinationale du fast-food condamnée à verser des millions de dollars, non pour avoir contribué à la dégradation de la santé mondiale par la malbouffe, mais parce qu'une consommatrice s'est brûlée à cause d'une tasse de café trop chaud... Des procès et jugements absurdes de ce type, l'Amérique en a connu par dizaines et l'Europe commence à rattraper son retard en la matière... Cette machine judiciaire devenue folle ne pouvait qu'inspirer un jour des humoristes. Dans «Que Justice soit (mal) faite !», E411 et Zidrou règlent leurs comptes avec une certaine catégorie d'avocats, ceux moins intéressés par un idéal de justice que par la part de gâteau qu'ils pourraient récolter si leur client obtient les mirobolants dommages et intérêts réclamés. Toute ressembance avec des personnages ayant réellement existé ne serait bien sûr que fortuite... car de telles choses n'arrivent pas dans la réalité, voyons!
Bandes Dessinées