Ils étaient dix

Moscou, septembre 1812. Le chaos règne et Jean-Baptiste Grassien, chirurgien de l'armée napoléonienne, est contraint de fuir la ville en compagnie des cinq blessés dont il a la charge, parmi lesquels figurent Philippe de Marcy, son ami de toujours, et Maryana Anatolievna Gorlanov.
Faisant route pour rallier les rangs de la garde impériale, ils sont rejoints par un certain Charles Pietry et trois de ses hommes, qui les laissent pour morts au bord de la Berezina. Mais leurs ennuis ne font que commencer...

Bandes Dessinées