Casanova sous les plombs de Venise

La grande évasion

Venise, juillet 1755. Giacomo Casanova, célèbre gentilhomme de la Sérénissime et coureur de ces dames, est arrêté et mis aux fers dans les redoutables « plombs de Venise ». Les raisons de cet emprisonnement ? Lui-même l’ignore. Toujours est-il que son monde de faste et de débauche se résume maintenant à une cellule obscure et étroite sous les combles du palais des Doges, avec pour seule compagnie l’incommode gardien Lorenzo. Casanova sait qu’il ne pourra pas décemment rester longtemps dans cet enfer, aussi décide-t-il de tout mettre en œuvre pour s’évader…
Patrick Mallet nous livre de son trait expressif et faussement naïf un huis clos oppressant et saisissant, librement adapté des écrits de Casanova lui-même. Initialement parue en 3 albums, cette série [Treize étrange] est ici rééditée en intégrale.

Bandes Dessinées